⟵ Retour

Gel d’avril et mai 2019 : plus de 70 communes éligibles à la calamité agricole

Article du Dauphiné Libéré publié le 6 mars 2020

Ce vendredi 6 mars, la préfecture des Hautes-Alpes annonce la reconnaissance du caractère de calamité agricole, pour les épisodes d'avril et mai 2019.

odes de gel avaient touché les cultures haut-alpines au printemps 2019. La calamité agricole vient d’être reconnue. Photo d’archives Le DL /G.G.

Ce vendredi 6 mars, la préfecture des Hautes-Alpes annonce la reconnaissance du caractère de calamité agricole, pour les épisodes de gel qui avaient durement touché les cultures du 1er  au 16 avril 2019 puis du 27 avril au 9 mai de la même année. La députée Pascale Boyer avait alors écrit au ministre de l’Agriculture , Didier Guillaume, pour solliciter cette reconnaissance.

77 communes des Hautes-Alpes concernées

Le ministère, par arrêté du 24 février, ouvre donc la possibilité d’indemnisation pour plus de 70 communes : Aspremont, Aspres-sur-Buëch, Barcillonnette, Barret-sur-Méouge, Chabestan, Chanousse, Châteauneuf-d’Oze, Châteauroux-les-Alpes, Châteauvieux, Éourres, Esparron, Espinasses, Étoile-Saint-Cyrice, Fouillouse, Furmeyer, Gap, Garde-Colombe, Jarjayes, L’Épine, La Bâtie-Montsaléon, La Beaume, La Faurie, La Freissinouse, La Haute-Beaume, La Piarre, La Roche-des-Arnauds, La Saulce, Laragne-Montéglin, Lardier-et-Valença, Lazer, Le Bersac, Le Poët, Le Saix, Lettret, Manteyer, Méreuil, Monêtier-Allemont, Montbrand, Montclus, Montjay, Montmaur, Montrond, Moydans, Neffes, Nossage-et-Bénévent, Orpierre, Oze, Pelleautier, Rabou, Remollon, Ribeyret, Rochebrune, Rosans, Saléon, Salérans, Savournon, Serres, Sigottier, Sorbiers, Saint-André-de-Rosans, Saint-Auban-d’Oze, Saint-Julien-en-Beauchêne, Saint-Pierre-Avez, Saint-Pierre-d’Argençon, Sainte-Colombe, Tallard, Théus, Trescléoux, Upaix, Val-Buëch-Méouge, Valdoule, Vallouise-Pelvoux, Valserres, Ventavon, Veynes et Vitrolles.

Le dossier peut être déposé pour “les agriculteurs qui exploitent des surfaces situées sur l’une des communes concernées, même si leur siège d’exploitation” n’y est pas, précise la préfecture des Hautes-Alpes. Deux possibilités s’offrent aux exploitants agricoles : un dossier papier à adresser à la Direction départementale des territoires (DDT) sous 30 jours à compter de l’affichage de l’arrêté ministériel en mairie ou sur le site www.mesdemarches.agriculture.gouv.fr (procédure “TéléCALAM”) du lundi 9 mars au mardi 7 avril inclus.


4G mobile : 4 nouveaux sites pour améliorer la couverture dans les Hautes-Alpes
Dans le cadre du New Deal mobile, lancé en 2018, Cédric O a signé vendredi 9 avril un arrêté qui impose aux opérateurs d'engager les travaux nécessaires à la mise en services des nouveaux sites permettant l'améliorati...
Avril : le chèque énergie arrive dans les boîtes aux lettres des Haut-alpins
Le chèque énergie est attribué chaque année en fonction des revenus et de la composition du foyer. Cette année, 13 469 chèques sont distribués dans les Hautes-Alpes pour un montant moyen par chèque de 134,5 euros.
Le Plan de relance consacre 1,3 milliard d'euros à l'économie sociale et solidaire
Alors que les structures de l'ESS ont subi de plein fouet les effets de la crise sanitaire, le plan de relance leur consacre 1,3 milliard d’euros ce qui les rend également éligibles à de nombreux appels à projet....
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la mesure d'audience (données personnelles).
OK