⟵ Retour

Gel d’avril et mai 2019 : plus de 70 communes éligibles à la calamité agricole

Article du Dauphiné Libéré publié le 6 mars 2020

Ce vendredi 6 mars, la préfecture des Hautes-Alpes annonce la reconnaissance du caractère de calamité agricole, pour les épisodes d'avril et mai 2019.

odes de gel avaient touché les cultures haut-alpines au printemps 2019. La calamité agricole vient d’être reconnue. Photo d’archives Le DL /G.G.

Ce vendredi 6 mars, la préfecture des Hautes-Alpes annonce la reconnaissance du caractère de calamité agricole, pour les épisodes de gel qui avaient durement touché les cultures du 1er  au 16 avril 2019 puis du 27 avril au 9 mai de la même année. La députée Pascale Boyer avait alors écrit au ministre de l’Agriculture , Didier Guillaume, pour solliciter cette reconnaissance.

77 communes des Hautes-Alpes concernées

Le ministère, par arrêté du 24 février, ouvre donc la possibilité d’indemnisation pour plus de 70 communes : Aspremont, Aspres-sur-Buëch, Barcillonnette, Barret-sur-Méouge, Chabestan, Chanousse, Châteauneuf-d’Oze, Châteauroux-les-Alpes, Châteauvieux, Éourres, Esparron, Espinasses, Étoile-Saint-Cyrice, Fouillouse, Furmeyer, Gap, Garde-Colombe, Jarjayes, L’Épine, La Bâtie-Montsaléon, La Beaume, La Faurie, La Freissinouse, La Haute-Beaume, La Piarre, La Roche-des-Arnauds, La Saulce, Laragne-Montéglin, Lardier-et-Valença, Lazer, Le Bersac, Le Poët, Le Saix, Lettret, Manteyer, Méreuil, Monêtier-Allemont, Montbrand, Montclus, Montjay, Montmaur, Montrond, Moydans, Neffes, Nossage-et-Bénévent, Orpierre, Oze, Pelleautier, Rabou, Remollon, Ribeyret, Rochebrune, Rosans, Saléon, Salérans, Savournon, Serres, Sigottier, Sorbiers, Saint-André-de-Rosans, Saint-Auban-d’Oze, Saint-Julien-en-Beauchêne, Saint-Pierre-Avez, Saint-Pierre-d’Argençon, Sainte-Colombe, Tallard, Théus, Trescléoux, Upaix, Val-Buëch-Méouge, Valdoule, Vallouise-Pelvoux, Valserres, Ventavon, Veynes et Vitrolles.

Le dossier peut être déposé pour “les agriculteurs qui exploitent des surfaces situées sur l’une des communes concernées, même si leur siège d’exploitation” n’y est pas, précise la préfecture des Hautes-Alpes. Deux possibilités s’offrent aux exploitants agricoles : un dossier papier à adresser à la Direction départementale des territoires (DDT) sous 30 jours à compter de l’affichage de l’arrêté ministériel en mairie ou sur le site www.mesdemarches.agriculture.gouv.fr (procédure “TéléCALAM”) du lundi 9 mars au mardi 7 avril inclus.


Hautes-Alpes : plus de 36 000 bénéficiaires de la baisse des impôts sur le revenu
Cette baisse d’impôt avait été annoncé par le vote de la loi de finances pour 2020, qui prévoyait cette baisse en faveur des ménages les plus modestes redevables de l’impôt sur le revenu.
« Protégeons les Hautes-Alpes », l’AMF lance une campagne de sensibilisation aux gestes barrières
Alors que le Gouvernement a annoncé prendre une décision dans les 10 prochains jours concernant l'ouverture des stations de ski pour Noël, l'AMF 05 lance une campagne de communication dans le département. 
France télévision : Coronavirus, une journée avec les soignants de l'hôpital de Gap
France Télévisions a passé une journée, vendredi 20 novembre, au sein de l'hôpital de Gap (Hautes-Alpes), où le personnel soignant est sur tous les fronts pour faire face à la deuxième vague de coronavirus.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la mesure d'audience (données personnelles).
OK