⟵ Retour

Le Dauphiné : Serres. La députée Pascale Boyer découvre l’exposition sur les vieilles voitures Amilcar

Ce lundi 15 mars, Pascale Boyer, députée des Hautes-Alpes, a visité l’exposition consacrée au centième anniversaire de la marque automobile Amilcar à l’office de tourisme. Elle confie : « Je ne connaissais pas cette voiture ancienne, c’est une belle découverte, un bel hommage qui lui est rendu. »

Pascale Boyer s’est intéressée aux questions techniques : vitesse, démarrage, carburant utilisé, bougies sur le tableau de bord. L’occasion pour Michel Mouttet, fondateur du musée auto-moto de l’Estanco, de faire partager sa passion. « Les bougies sur le tableau de bord sont des bougies de rechange. Il y a des bougies chaudes pour le démarrage et des bougies froides pour tourner au bon régime » explique-t-il.

La petite sirène comme bouchon de radiateur

L’esthétique du véhicule n’a pas été oubliée : banquette en cuir, volant et tableau de bord en bois. Le bouchon de radiateur a comme figurine : la petite sirène de Copenhague. Michel Mouttet raconte : « Des accessoiristes proposaient des figurines : des anges, des chevaux… J’ai trouvé celle-ci dans un vide-greniers, elle était adaptée au véhicule par sa taille et historiquement, elle convenait très bien. En effet, la petite sirène de Copenhague date de 1913 et a été découverte dans les années 1920 en France. »

Caroline, conseillère en séjour à l’office de tourisme Sisteron Buëch, conclut : « C’est l’exposition insolite de l’année. Nous avons plutôt l’habitude d’accueillir des peintres ou des sculpteurs. C’est une exposition originale, une invitation à visiter le musée auto- moto. »

     🔗 Lire l'article sur Le Dauphiné


Communiqué de presse : "l'usine fibre excellence est sauvée" : Pascale Boyer est satisfaite du maintien de l'activité de la filière bois-papier
Suite à la validation par le Tribunal de commerce de Toulouse de la reprise du site industriel Fibre excellence de Tarascon et de l’annonce d’une aide à l’investissement de l’Etat et de la Caisse des dépôts, je suis s...
Libération : Pascale Boyer cosigne une tribune pour la protection des orphelins de féminicides
Il est nécessaire de garantir un accompagnement médical et psychologique à long terme pour les enfants dont la mère a été tuée par son conjoint, selon un collectif de députés.
Le Dauphiné : Treize propositions en faveur de la filière lait de montagne
Pascale Boyer, députée des Hautes-Alpes, et Jean-Pierre Vigier, député de Haute-Loire, ont présenté mercredi 21 juillet en commission des affaires économiques leur rapport d’information sur la production laitière (hor...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la mesure d'audience (données personnelles).
OK