⟵ Retour

Le Plan de relance consacre 1,3 milliard d'euros à l'économie sociale et solidaire

Alors que les structures de l'ESS ont subi de plein fouet les effets de la crise sanitaire, le plan de relance leur consacre 1,3 milliard d’euros ce qui les rend également éligibles à de nombreux appels à projet. A ce stade, 16 appels à projets ont déjà été publiés.  

Ainsi, 800 millions d’euros sont dédiés à l’insertion professionnelle des jeunes dans le cadre du plan “1 jeune, 1 solution”, 100 millions d’euros reviennent aux associations de lutte contre la pauvreté et 100 millions d'euros sont prévus pour renforcer la politique d'hébergement d'urgence, opérée en quasi-totalité par des associations. 

16 appels à projet

Enfin, les 16 appels à projets déjà publiés sont répartis en cinq grandes thématiques : la solidarité, le numérique, l’agriculture et l’alimentation, la culture et le tourisme, le sport, et enfin “d’autres domaines”.  

Retrouvez le détail de ces appels à projet sur le site du Ministère de l’économie, des finances et de la relance : https://www.economie.gouv.fr/france-relance-appels-projets-economie-sociale-solidaire-ess 

Pour accompagner au quotidien les structures de l’ESS, les services de l’Etat proposent également un “dispositif local d’accompagnement” pour faciliter le bon déploiement des aides de France Relance auprès de son public cible : ADELHA - 04 92 56 02 03. 

Par ailleurs, les structures de l'ESS nécessitant des besoins en ingénierie, peuvent bénéficier de l’accompagnement du correspondant régional « ESS » au sein de la DIRECCTE : 04 92 52 55 94. 


Communiqué de presse : "l'usine fibre excellence est sauvée" : Pascale Boyer est satisfaite du maintien de l'activité de la filière bois-papier
Suite à la validation par le Tribunal de commerce de Toulouse de la reprise du site industriel Fibre excellence de Tarascon et de l’annonce d’une aide à l’investissement de l’Etat et de la Caisse des dépôts, je suis s...
Libération : Pascale Boyer cosigne une tribune pour la protection des orphelins de féminicides
Il est nécessaire de garantir un accompagnement médical et psychologique à long terme pour les enfants dont la mère a été tuée par son conjoint, selon un collectif de députés.
Le Dauphiné : Treize propositions en faveur de la filière lait de montagne
Pascale Boyer, députée des Hautes-Alpes, et Jean-Pierre Vigier, député de Haute-Loire, ont présenté mercredi 21 juillet en commission des affaires économiques leur rapport d’information sur la production laitière (hor...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la mesure d'audience (données personnelles).
OK