⟵ Retour

Le G7 annonce un accord historique sur la taxation des multinationales et des géants du numérique

Le week-end du 5 et 6 juin, le G7 composé de la France, du Royaume-Uni, de l’Allemagne, de l’Italie, du Japon, des États-Unis et du Canada se réunissait à Londres.

Les ministres des finances des pays concernés se sont retrouvés autour de la table pour trouver un accord sur une réforme de la fiscalité internationale à destination des grandes entreprises, et notamment des GAFAM. 

Le 5 juin, Bruno Le Maire, Ministre de l'économie et des finances, a annoncé l'instauration d’un taux minimum mondial d’imposition. Désormais, toutes les multinationales paieront au minimum 15% de taxes sur leurs bénéfices. 

Si le texte doit encore être validé par le G20, cette proposition inédite pourrait servir de base à une ambitieuse réforme mondiale de la fiscalité, plus adaptée à l’ère du numérique.

Cette nouvelle taxation permettra notamment de lutter contre l'évasion fiscale des GAFAM qui auront l'obligation de payer des impôts dans les pays où elles créent de la valeur. 

La révolution technologique, notamment l'arrivée d'internet et des géants du numérique, a confronté les Etats à de nouvelles problématiques économiques et démocratiques.

Aujourd'hui, l'économie du numérique est bien réelle et ces sociétés bénéficient d'optimisation fiscale par l'absence d'une bonne régulation. Ainsi, les GAFAM totalisent plus de 100 milliards de dollars par société.

Afin de limiter l'optimisation fiscale de ces sociétés, le France travaille depuis 4 ans à trouver un nouvel équilibre fiscal.

Cet accord nécessaire, ambitieux et plus juste entre Etats du G7 est une première étape pour des négociations lors du G20 qui se tiendra au mois de juillet. 


Les députés de la majorité votent des avancées en faveur de l'égalité économique et professionnelle entre les femmes et les hommes
Mercredi 12 mai 2021, l'Assemblée nationale a adopté à l'unanimité la proposition de loi visant à accélérer l’égalité économique et professionnelle entre les hommes et les femmes.
Alpes 1 : P.Boyer demande au maire de Gap la gratuité du stationnement en centre-ville
Pascale Boyer demande au maire de Gap la gratuité du stationnement en centre-ville. À l’aune des réouvertures des commerces ainsi que des terrasses des bars et restaurants, la députée des Hautes-Alpes souhaite que Rog...
L'Ancien d'Algérie : Commémoration des accords d'Evian, les 59 ans du cessez-le-feu
Près de 60 ans après les Accords d’Evian du 18 mars 1962 nous avons rendu hommage aux victimes civiles et militaire de la guerre d’Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la mesure d'audience (données personnelles).
OK