⟵ Retour

« 1 jeune, 1 solution » : prolongation de l’aide destinée aux jeunes diplômés anciens boursiers à la recherche d’un emploi

Mise en place en janvier 2021, l’aide financière destinée aux anciens boursiers, qui sont à la recherche d’un emploi, est prolongée jusqu’au 31 décembre prochain. Elle permet aux jeunes diplômés en 2020 ou en 2021, inscrits à Pôle emploi, qui percevaient une bourse sur critères sociaux lors de leur dernière année d’études, de bénéficier d’une aide équivalant à 70% du montant net de leur bourse sur une durée de quatre mois.

Face aux difficultés que peuvent rencontrer les jeunes pour s’insérer sur le marché du travail en temps de crise, le Gouvernement a lancé, dès juillet 2020, le plan « 1 jeune, 1 solution », plus de 9 milliards d’euros mobilisés pour aider chaque jeune à trouver un emploi, une formation ou, pour ceux qui sont les plus éloignés de l’emploi, un accompagnement adapté à leurs besoins.

Pour soutenir les jeunes diplômés de l’enseignement supérieur dont l’entrée sur le marché du travail peut être retardée du fait de la crise, le Gouvernement a mis en place un soutien financier. Cette aide est prolongée jusqu’au 31 décembre 2021.

Elle concerne tous les jeunes de moins de 30 ans diplômés en 2020 ou 2021 d'un bac +2 minimum, inscrits à Pôle emploi et ayant bénéficié d'une bourse sur critères sociaux au cours de leur dernière année d’étude.

D’un montant équivalant à 70% du montant net de la bourse, cette aide est versée pendant quatre mois consécutifs. Une aide forfaitaire complémentaire de 100€ est versée lorsque le jeune habite dans son propre logement.

« La crise a rendu l’entrée sur le marché du travail plus difficile pour les étudiants. Pour protéger financièrement les plus fragiles d’entre eux et faciliter la sortie d’études des jeunes diplômés, nous avons créé un filet de sécurité pour tous les diplômés ex-boursiers à la recherche d’un emploi que nous prolongeons jusqu’à la fin de l’année. Ce sont des dizaines de milliers de jeunes diplômés qui pourront en bénéficier pour vivre plus sereinement leur recherche d’emploi. J’invite toutes celles et ceux qui pourraient être concernées à en faire la demande auprès de Pôle emploi » déclare Élisabeth Borne, ministre du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion.


Communiqué de presse : "l'usine fibre excellence est sauvée" : Pascale Boyer est satisfaite du maintien de l'activité de la filière bois-papier
Suite à la validation par le Tribunal de commerce de Toulouse de la reprise du site industriel Fibre excellence de Tarascon et de l’annonce d’une aide à l’investissement de l’Etat et de la Caisse des dépôts, je suis s...
Libération : Pascale Boyer cosigne une tribune pour la protection des orphelins de féminicides
Il est nécessaire de garantir un accompagnement médical et psychologique à long terme pour les enfants dont la mère a été tuée par son conjoint, selon un collectif de députés.
Le Dauphiné : Treize propositions en faveur de la filière lait de montagne
Pascale Boyer, députée des Hautes-Alpes, et Jean-Pierre Vigier, député de Haute-Loire, ont présenté mercredi 21 juillet en commission des affaires économiques leur rapport d’information sur la production laitière (hor...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la mesure d'audience (données personnelles).
OK